Chambre Syndicale des Cochers Chauffeurs CGT-Taxis
ChambreSyndicale desCochers ChauffeursCGT-Taxis

14/03/2017 Présidentielle 2017 : quel candidat pour sauver le taxi ?

Pour se prononcer lors des échéances à venir, les travailleurs du taxi ont besoin de connaître, les position des différents candidats sur les problèmes fondamentaux de notre industrie. A l'aube de l'élection présidentielle et des législatives, la CGT-Taxis a envoyé aux candidats (Mélenchon, Hamon, Macron et Fillon) des questions précises sur leurs intentions vis-à-vis de notre profession. Pour la CGT-Taxis les chantiers à mettre en œuvre sont multiples et nous aurons besoin d'un président et d'un parlement fort pour sortir le taxi de la crise.

 

Personnalisation du courrier pour Jean-Luc Mélenchon :

"Votre parti, avec le Parti Communiste Français, a été le seul à prendre position publiquement pour le taxi et contre la déréglementation de ce qui devrait être un véritable service au public. Nous avons apprécié vos prises de position courageuses sur le sujet. Nous tenons aussi à souligner au niveau local la mobilisation de la coordinatrice du Parti de Gauche, Danielle Simonnet, élue parisienne, souvent seule face au mépris de la Mairie de Paris envers notre profession."

 

Personnalisation du courrier pour Benoît Hamon :

"Lors de la campagne des primaires nous nous étions rencontrés à votre demande. Cette initiative dénote un intérêt pour la situation des taxis et nous y sommes sensibles. Nous constatons également que les plus farouches détracteurs du taxi au sein du Parti Socialiste vous trahissent pour rejoindre un autre candidat. Nous parlons entre autres du député Caresche qui s’est révélé une véritable courroie de transmission au service des plateformes VTC pour relayer leur lobbying. Ces signes sont en votre faveur, mais vous comprendrez cependant que lors des cinq dernières années, la majorité présidentielle dont vous faites partie ne nous a pas convaincus. Les décisions fortes qui s’imposaient n’ont pas été prises. Au contraire même, car sous la mandature du président Hollande, les plateformes numériques ont pu tranquillement contourner les lois en multipliant les contrefaçons de taxis de manière exponentielle en détournant le statut LOTI et cela, malgré nos nombreuses alertes. Le résultat est aujourd’hui déplorable puisque les taxis sont en grande difficulté et ont bien du mal à honorer leurs engagements, alors que ceux qui nous ont mis dans cette situation, les VTC/LOTI, véritables tâcherons des plateformes, n’arrivent même pas à vivre de leur activité."

 

Personnalisation du courrier pour Emmanuel Macron :

"Nous ne nous faisons guère d’illusions sur vos positions, avant tout tournées vers les intérêts de la finance et du grand capital, et bien peu vers la défense des travailleurs en général et ceux du taxi en particulier. Votre volonté de briser le taxi, ce métier créateur d’emploi et facteur d’intégration sociale pour des milliers de chauffeurs, date officiellement de 2007 où vous vous êtes illustré dans la rédaction du néfaste rapport ATTALI commandé par Nicolas SARKOZY. Sous François HOLLANDE, nouveau président et nouvelle majorité, vous avez continué sur cette même ligne et vous vous êtes révélé un formidable VRP de la multinationale prédatrice UBER, ne ratant pas une occasion de vanter ses « mérites ». Vous vous êtes également distingué en honorant de votre soutien ministériel le fonds d’investissement The Family et sa « jeune pousse » HEETCH, aujourd’hui condamnée par la justice. Le ralliement à votre candidature du député Caresche, véritable courroie de transmission du lobby des plateformes VTC ne fait que renforcer nos craintes. Votre méconnaissance de ce qu’est le taxi, votre indifférence à l’égard des difficultés que nous subissons quotidiennement n’ont pas été dignes de votre fonction. Tout cela nous laisse peu d’espoir quant à votre volonté d’être le président du peuple."

 

Personnalisation du courrier pour François Fillon :

"Vous avez été, M. Fillon, à l'origine de la loi qui a créé les VTC en juillet 2009, vous étiez en effet alors Premier ministre. Cette loi aux effets désastreux est l’une des pires choses qui soit arrivée aux taxis. Malgré l’échec cuisant de cette déréglementation, votre parti "Les Républicains" (ex-UMP, ex-RPR) a montré ces dernières années un soutien sans faille aux plateformes numériques, les seules qui profitent véritablement de votre loi en exploitant sans vergogne les chauffeurs VTC/LOTI. Votre parti ne semble pas se soucier du sort des 55 000 chauffeurs de taxis de France qui sont directement impactés par ces contrefaçons de taxis qui font le même métier que nous, sans en subir les contraintes. Votre  porte-parole, le député M. Solère est même allé jusqu'à insulter les taxis en nous traitant de casseurs. Nous devons aussi vous rappeler que nous n'avons pas oublié vos promesses non tenues en 2007/2008 quand vous n'avez rien fait pour compenser la suppression d'une grande partie de la détaxe carburant contrairement à vos engagements. "

 

 

Les questions posées aux candidats

 

Mise en place de la démocratie dans le taxi :

  • Comptez-vous permettre aux chauffeurs de taxi d’élire leurs représentants de manière démocratique, ce qui jusqu’à aujourd’hui nous a toujours été refusé ?
  • Ces représentants pourront-ils enfin s’exprimer dans des instances délibératives et non plus consultatives ?

 

Vers un vrai salariat :

  • Comptez vous mettre fin à ces statuts indignes que sont la location et la location-gérance ?
  • Allez-vous engager une vraie politique en faveur du salariat, seul statut digne pour les chauffeurs non titulaires d’autorisation de stationnement (ADS) ?

 

Retour à l’équilibre économique :

  • Êtes-vous prêt à vous engager sur cette voie indispensable (abrogation VTC) pour revenir à un équilibre économique ?

 

Le système des autorisations de stationnement (ADS) :

  • Allez-vous engager une véritable réforme structurelle du taxi par la remise en cause du système des ADS sans spoliation des chauffeurs ?
  • La déréglementation brutale du secteur ayant entraîné de graves difficultés, êtes-vous prêt à mettre rapidement en place un fonds de garantie pour réparer ce préjudice ?

 

 

Courrier intégral Mélenchon
Courrier candidat Mélenchon 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [2.1 MB]
Courrier intégral Hamon
candidat Hamon 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [2.2 MB]
Courrier intégral Macron
courrier MACRON 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [2.2 MB]
Courrier intégral Fillon
courrier Fillon 2017.pdf
Document Adobe Acrobat [2.2 MB]